« Je peux sourire sans m’inquiéter lorsque l’on me prend en photo »

J. Cadenas

Mon père était photographe. J’ai hérité de sa passion pour la photographie, mais je n’aimais pas être devant la caméra. D’anciennes photos montraient que ma bouche était en mauvais état. […] Je ne pouvais pas manger ou rire vraiment, et j’ai finalement décidé d’y remédier. J’ai été opérée pour une pose d’implants zygomatiques, qui a été faite sous anesthésie générale, parce que je ne voulais pas être conscient. Tout s’est très bien passé. Maintenant, je reviens chaque année pour un rendez-vous de contrôle. Je suis tellement contente, pas seulement parce que je peux manger presque tout ce que je veux — je fais attention avec les aliments durs — mais parce que je peux sourire sans m’inquiéter lorsque l’on me prend en photo !